TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_CONTENT TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_RECH TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_MENU

Clubs de lecture - Portail de la Bibliothèque des Pennes Mirabeau

Clubs de lecture

Jacques

OPAC Recherche Simple

Un magnifique roman policier, mais pas un polar de gare. Pourtant l'intrigue se noue dans un des premiers trains au monde, au Royaume-Uni au milieu du 19°siècle. Les personnages sont très bien dessinés, leurs traits psychologiques cohérents avec les nombreuses péripéties de l'histoire. Le lecteur est surpris à tous les chapitres, mais il n'y a rien de réellement rocambolesque comme dans certains bouquins où l'on voit trop l'auteur jouer au magicien avec un grand chapeau et de larges manches. Le dénouement inattendu dans sa forme s'explique logiquement. Tout le développement nous instruit sur les mœurs judiciaires de l'Angleterre du 19°, infiniment plus dures qu'on le supposerait aujourd'hui, en particulier depuis que nous avons succombé à l'habitude de la complaisance la plus extrême excluant par principe l'effort de chacun et la responsabilité individuelle.

Félicia

OPAC Recherche Simple

Un roman qui fait méditer sur les véritables relations mère-fille lorsque les filles sont d'âge mûr et la mère en fin de vie. Une réflexion sur nos racines, l'injustice de la vie et notre fin inéluctable souvent dans la solitude de la maladie. Un roman si bien écrit qu'on est emporté malgré toutes nos peurs et nos réserves.

Sandra (Bibliothécaire) a lu "Le héros"

OPAC Recherche Simple

Rubín a déstructuré le super-héros et a sondé sa psychologie, se penchant particulièrement sur ses points faibles, sur cette vulnérabilité qui le rend si « normal », si humain. Le héros est la mise en abîme ultime du super-héros ; le retour aux sources de ce mythe contemporain à travers la relecture de la saga des Douze travaux d'Héraclès.